Les articles à croquer

Ce que l’on consomme constitue un objet ethnologique incontournable, au carrefour de nombreuses interrogations : le caractère relatif du goût, la différenciation sociale, mais aussi le rapport à l’animal chassé ou élevé, qui relève de choix culturels fondamentaux. La remise en question contemporaine de la dichotomie entre Nature et Culture a largement mobilisé ce sujet. L’intérêt ancien que Terrain lui porte permet de contempler aujourd’hui les changements de paradigme intervenus depuis 30 ans.

Couper-coller

Attaques corporelles et cannibalisme chez les Anga de Nouvelle-Guinée

Pierre Lemonnier

La viande ou la bête

Noélie Vialles

Les « compagnons du buisson »

Le hérisson au pays des Tsiganes

Alain Reyniers

Le froid domestiqué : l’usage du congélateur

Anne Guillou et Pascal Guibert

Le sauvage consommé

Classification animale et ordonnance cynégétique dans la France de l’Est

Bertrand Hell

Bonnes raisons ou mauvaise conscience ?

De l’ambivalence de certains Amazoniens envers la consommation de viande

Stephen Hugh-Jones 

Assainir la société

Les enjeux du végétarisme

Arouna P. Ouédraogo

Slow versus fast

Économie et écologie dans le mouvement Slow Food

Valeria Siniscalchi 

La catastrophe comme prétexte à l’action

Réformer l’alimentation au lendemain de Katrina

Nicolas Larchet

Crise de la « vache folle » et déclin de la raison sacrificielle

Mondher Kilani

 

Anatomie d’un bon goût

Le kirsch à Fougerolles (Haute-Saône)

Claudie Voisenat

« Boire un coup… »

Véronique Nahoum-Grappe

Le mal et ses complots imaginaires

Du cannibalisme des premiers chrétiens aux abus rituels sataniques

David Frankfurter